La rue

paroles
Patrick González

C’est ma faute, c’est ma faiblesse
C’est pas la vôtre, c’est pas la faute des autres
C’est la détresse qui laisse un goût amer
Une onde de choc
Un fond d’hiver dans la cuisine
Un mauvais vin dans la poitrine

La rue est grande ouverte
Les ouvriers ont arraché
Les fils et les tuyaux
La rue est grande ouverte
La rue est barrée

C’est pas ma faute, c’est la vie
C’est pas la vie
C’est l’avis de mes amis
C’est la détresse qui laisse un goût amer
Une onde de choc
Une page facebook qu’on élimine
C’est ma faute, j’imagine

La rue est grande ouverte
Les ouvriers ont arraché
Les fils et les tuyaux
La rue est éventrée
La rue est fermée